Les fonctions

Tous les chemins, ou presque, mènent au conseil en relations publics ! Les interventions des professionnels des relations publics portent sur une telle diversité de sujets que la plupart des formations peuvent correspondre à un besoin ! Ainsi, une solide culture générale et une formation en économie, en droit, en sciences politiques, en agronomie, etc. peuvent être de véritables atouts. Tout comme le sera un goût personnel pour les nouvelles technologies ou tel secteur d’activité. Les formations doubles qui associent la communication au droit, à l’économie, à la gestion ou à la santé sont également avantagées. Cependant, avant même d’entrer dans la profession, il est indispensable d’en connaître les méthodes et les techniques. Évidemment, cela s’ajoute à une parfaite maîtrise de la langue française ainsi que d’une langue étrangère, le plus souvent l’anglais.

Assistant de communication / relations publics

L’assistant de communication / relations publics a pour mission de soutenir les équipes de l’agence en participant à la mise en œuvre des missions de gestion, d’organisation, d’optimiser la vie quotidienne de l’agence (relations prestataires, communication externe de l’agence…). Il assure les contacts avec un réseau de journalistes qu’il développe et gère au quotidien, et met en place les procédures de l’agence en terme de relations presse : point presse, analyse de presse, surveillance des plannings rédactionnels, ordres du jour, compte-rendu, pige presse et audiovisuelle. Il participe à l’organisation des opérations de communication (réunions, séminaires, conférences, visites d’entreprise, voyages, salons, foires, événements sportifs ou culturels) financées par une entreprise, une collectivité territoriale etc.

Consultant Média grand public

Consultant en relations publics (junior et senior)

En rejoignant une agence de relations publics, le jeune professionnel devient consultant junior puis, après 3 à 5 ans d’exercice professionnel, consultant senior. Sa progression de carrière est fonction de ses qualités personnelles – la curiosité, le sens du relationnel et du service rendu au client, le goût des responsabilités – conjuguées à ses qualités professionnelles : une bonne compréhension des problématiques de communication et des enjeux du secteur de ses clients, une sûreté de jugement, de la créativité et de la rigueur. Il se fait un devoir de respecter les engagements de l’agence envers ses clients en termes de délais, de budgets, de qualité de la prestation et de reporting. Il développe progressivement la capacité à gérer les différents prestataires mobilisés sur les missions dont il a la charge : studio de création et imprimeurs, spécialistes du Web, de l’événement, etc.

Animateur de communautés

L’animateur de communautés – ou community manager – est chargé de fédérer et/ou construire une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles de bonnes conduites au sein de la communauté, et de la stratégie RP préalablement établie. De la réflexion préparatoire sur la constitution de la communauté à l’action de marketing et de fidélisation de cette dernière, il devient expert de la thématique de la communauté. Seul ou en équipe, il régule et favorise les échanges entre membres de la communauté , rédige et produit du contenu, est le garant de la fiabilité des informations échangées.

Consultant en e-réputation

Le consultant en – e-réputation – ou chef de projet web/internet/multimedia/digital a pour mission d’intégrer les nouveaux usages et outils du web dans la stratégie RP d’une marque ou d’une entreprise. Que ce soit en  élaborant les stratégies de communication d’une marque sur le web ou en intégrant le web comme outil dans une stratégie globale, il doit connaître parfaitement les acteurs les plus influents du web et les lieux d’expression incontournables (leaders d’opinions, blogs, réseaux sociaux). Il est chargé de l’organisation, de l’animation, de la diffusion et de la gestion des contenus sur les medias online.

Consultant sénior Corporate et Consultant Communication de crise

Directeur Conseil / Directeur de clientèle

Après 8 à 10 ans d’exercice professionnel et une capacité de conseil assise sur l’expérience, le consultant devient Directeur conseil / Directeur de clientèle. Conseil stratégique, accompagnement permanent du client, organisation du travail des équipes, négociation commerciale, développement, le poste est riche en responsabilités. A l’expertise professionnelle reconnue, le Directeur de clientèle ajoute à sa palette des savoir-faire relevant du management et des techniques de vente. Il est responsable de son portefeuille de clients, le plus souvent soumis à un objectif commercial, il coordonne le développement de son périmètre et encadre une équipe. Ses qualités professionnelles et son expérience lui permettent d’acquérir, de façon autonome, de nouveaux clients.


Pour en savoir plus, consultez le Référentiel des métiers de la communication

Fruit d’un travail collectif des 10 principaux syndicats et associations nationaux, représentant l’ensemble des métiers de la communication, le site metiersdelacommunication.fr est enfin en ligne !

Il recense, sous forme de 40 fiches de poste, les principaux métiers de la communication, en mettant en exergue leur réelle spécificité et leur variété : l’événementiel, les relations presse et publics, le numérique, la communication corporate ou institutionnelle, la publicité, la communication interne ou externe…